La Tour Sombre

Publié le par Bing

J'avais écrit il y a quelques temps un article sur la Saga de la Tour Sombre sur un forum, un article censé ne pas trop en dire sur le sujet et convaincre les néophytes de partir à la quête de la Tour. Le voici donc, mis à jour avec les dernières news.

 


The Man in Black fled across the desert, and the Gunslinger followed.

"L'Homme en Noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le poursuivait."

Sans doute la phrase la plus célèbre de toute la saga, c'est également la phrase d'ouverture du premier roman intitulé The Gunslinger (Le Pistolero). Elle plante d'emblée le décor et l'histoire pourrait même s'arrêter là, laissant au lecteur la tâche d'imaginer les intentions du Pistolero et l'histoire qui a précédé cette poursuite.
L'Homme en Noir est-il un magicien machiavélique ? Le Némésis du Pistolero qui cherche vengeance ? Ou peut-être juste un mirage ?


La saga de La Tour Sombre suit de Roland Deschain, dernier Pistolero d'un monde qui a changé. Dans ce premier tome il pourchasse l'Homme en Noir, puis il partira en quête de la Tour Sombre, endroit mystérieux censé être l'endroit où tous les mondes convergent et où il pourra guérir le sien, en agonie depuis des décennies.

Dans son voyage le Pistolero trouvera sur le chemin des compagnons fidèles mais aussi un monde rempli d'ennemis, anciens et nouveaux, des pièges mortels et de créatures lovecraftiennes qui vont tous lui barrer la route menant vers sa destinée.


Everything’s Eventual

Depuis ses 19 ans, Stephen King rêve de créer une saga littéraire, une épopée dans la lignée du Seigneur des Anneaux écrit par Tolkien. Mais de peur de plagier Tolkien, il a préféré laisser murir l'idée dans un coin de sa tête, pour la reprendre plus tard, dès qu'il serait prêt à créer quelque chose de nouveau.

Plusieurs éléments ont su inspirer Stephen King et l'inciter à se mettre enfin à l'écriture de sa propre épopée, un monde entièrement crée par lui. Il y eut tout d'abord le poème de Robert Browning (Le chevalier Roland s'en vint à la tour noire) d'où lui vint l'idée de son Pistolero et de son histoire extraordinaire. Il se servit également de plusieurs éléments de la Légende Arthurienne qu'il utilisa pour créer un passé à Roland et son monde.


Mais le déclic final eut lieu lorsqu'il vit pour la première fois Le Bon, la Brute et le Truand, célèbre western de Sergio Leone dont le personnage incarné par Clint Eastwood a inspiré Stephen King dans la création de Roland de Gilead. Car dans les romans même le héros est décrit comme ressemblant trait pour trait au célèbre acteur.

Plusieurs autres références peuvent être trouvées dans les différents livres de La Tour Sombre, on peut citer entre autres: Harry Potter, Le Magicien d'Oz, Star Wars, ...


Le premier tome, Le Pistolero, dont l'écriture a commencé en 1970 lorsque Stephen King n'était qu'encore étudiant, est sorti pour la première fois en 1982 sous la forme de cinq nouvelles. Il fut ensuite revisité par l'auteur un an avant la sortie des derniers tomes, en 2003 pour améliorer la cohérence avec l'ensemble des sept livres et de rendre la lecture moins rébarbative pour les nouveaux lecteurs.

Les tomes suivants sont:
- The Drawing of the Three (Les Trois Cartes) sorti en 1987
- The Waste Lands (Terres Perdues) sorti en 1992
- Wizard and Glass (Magie et Cristal) sorti en 1997
- Wolves of the Calla (Les Loups de la Calla) sorti en 2003
- Song of Susannah (Le Chant de Susannah) sorti en 2004
- The Dark Tower (La Tour Sombre) sorti en 2004

 

miniaturslivres.jpg


Le 19 juin 1999, Stephen King se fait renverser par une camionnette, suite à quoi il reste trois semaines à l'hôpital où il subit de nombreuses interventions chirurgicales. C'est suite à ces évènements pénibles qu'une peur s'empare de ses nombreux fans et de l'auteur lui-même: outre la vie même de Stephen King, il fallait à tout prix terminer La Tour Sombre. C'est pourquoi les tous derniers tomes sont publiés si proches les uns des autres.
Et c'est en 2004 que le dernier tome de cette grande fresque est enfin publiée, créant une vague sans précédent chez les fans, tellement la fin imaginée crée la polémique. Stephen King avouera même qu'il n'avait pas toujours eu en tête l'idée de cette fin, et explique aussi dans le roman lui-même que l'important n'était pas la destination mais le voyage en lui-même ("(...) the joy is in the journey rather than the destination").

illustrations.jpg



Go then, there are other worlds than these!

Avec sa Tour Sombre Stephen King a crée tout un univers à part. Un univers complet et complexe, digne de la saga qui l'a inspiré. On y retrouvera certes notre monde tel qu'on le connait aujourd'hui, mais également d'autres univers et contrées sorties tout droit de l'imagination de l'auteur. Des mondes entiers, avec leur topographie, leur histoire, leur peuples, leur religions, leur langages et même des marques fictives ...

marques.jpg


Son univers a pris tellement d'ampleur, qu'il lui a même permis d'englober d'autres œuvres qu'il a pu écrire par le passé. La Tour Sombre fait donc référence à plusieurs autres romans de Stephen King et beaucoup de personnages qui apparaissent sont les héros d'autres histoires imaginées par l'auteur.


Certains romans ne font que vaguement allusion à La Tour Sombre. Une allusion à un personnage par exemple, ou bien un élément vague tel qu'un mot inventé par Stephen King (C'est le cas de Territoires, Cellulaire, Shining, ...) tandis que d'autres développent un peu plus l'histoire des personnages secondaires (Salem, Cœurs perdus en Atlantide, ...). Et chaque nouveau roman est également l'occasion d'insérer un clin d'œil à Roland et sa Tour, comme le tout dernier sorti Le Dôme.

La liste complète sur le site français de référence de La Tour Sombre.

Une préquelle a été écrite en 2002, relatant une partie du voyage de Roland alors qu'il poursuivait encore l'Homme en Noir. Il s'agit d'une courte nouvelle intitulée Les Petites Sœurs d'Eluria publiée dans le recueil Tout est Fatal. Dans ce même recueil, la nouvelle du même nom que le titre global raconte elle aussi l'histoire d'un personnage secondaire de La Tour Sombre.

La Tour Sombre a même été adaptée en bande-dessinée par Marvel Comics à partir de février 2007. Les premiers tomes (appelés The Gunslinger Born) relatent la jeunesse de Roland De Gilead, et prend sa source dans le quatrième tome, Magie et Cristal.
Les tomes suivants ont une histoire inédites, c'est à dire qu'elle n'est pas traitée dans les romans. Les comics sont traités en différents chapitres, chacun racontant une part de la jeunesse de Roland et de l'Histoire de son monde. Après avoir raconté une histoire inédite, les comics reviennent à la source des romans. Ainsi le chapitre The Battle of Tull reprend une partie de l'histoire du premier tome de la Saga de Stephen King.

Aujourd'hui même, le chapitre The Way Station est en cours de publication. Il continuera de raconter à sa façon le Tome 1 de La Tour Sombre: Le Pistolero.

comics.jpg


Une histoire interactive a été lancée en 2007. Appelée Discordia, elle permet de découvrir une facette cachée de l'univers de La Tour Sombre et de revivre en même temps les meilleurs moments et de rendre hommage aux héros de l'histoire. Une première partie est disponible pour le moment, et une deuxième est en préparation et est prévue d'être lancée prochainement. Il est préférable d'avoir terminé la lecture des sept tomes pour pouvoir en profiter pleinement.


This song is ending, but the story never ends.

Le septième tome de la saga a beau être le dernier tome de la saga, l'histoire de La Tour Sombre n'est pas encore terminée. A ce jour plusieurs projets sont en cours, en plus de la version bande-dessinée.

Tout d'abord, La Tour Sombre sera adaptée sur grand et petit écran. Il sera question d'une trilogie au cinéma, entrecoupée d'une série télévisée de deux saisons à raison d'une saison entre chaque film. Pour l'instant très peu d'informations ont filtré depuis les studios.
Le nom qui circule pour le réalisateur est Ron Howard (Cocoon, Apollo 13, Un homme d'exception, Da Vinci Code), quand au reste du projet, il est actuellement au point mort, on sait juste qu'Universal, après plusieurs coupures dans les budgets, a pris peur et s'est retiré du projet.

Et tout récemment, Stephen King a annoncé qu'il venait de terminer l'écriture d'un nouveau roman de La Tour Sombre qui sortira fin février 2012. Le titre ? The Wind Through the Keyhole. Ça ne sera cependant pas un tome 8 à proprement parler, car l'intrigue se situera entre le quatrième et le cinquième tome.

wind_through_the_keyhole.jpg

La Tour n'a pas encore fini de faire parler d'elle!


Sources utiles et utilisées pour rédiger cet article

- Wikipédia
- latoursombre.fr
- Le Site Officiel

Publié dans Stephen King

Commenter cet article