Stephen King - Insomnie

Publié le par Bing

"Chaque chose que je fais, je la fais à la hâte."

 

insomnie.jpg

  "It was as if a door in the wall of reality had come ajar…

and now all sorts of unwelcome things were flying through."

Un roman magique qui prend tout son temps, mais qui malgré sa lenteur nous fascine d'un bout à l'autre de ses 700 et quelques pages. L'univers de cette histoire bascule petit à petit de la réalité à l'hyper-réalité. Ce monde invisible qui pourtant est ici avec nous tous les jours, peuplé de personnages et de créatures aux pouvoirs étranges et qui servent un but, que l'on pourrait assimiler au Destin, ou même, n'ayons pas peur des mots, au Ka, tellement les références à la Tour Sombre sont nombreuses.

Etrangement, j'ai été beaucoup plus enthousiaste dans les deux premières parties du roman que la dernière, où se situe pourtant l'action, la vraie si on se fie à une majorité de critiques. Le dénouement lui-même semble un peu précipité, et semble invraisemblable malgré l'univers magique dans lequel King nous a subtilement habitué petit à petit au long des pages,

Malgré ce petit bémol, c'est ici un grand roman du King, dans tous les sens du terme. Une histoire où chaque élément fantastique devient plausible et où chaque personnage prend vie avec une aisance très surprenante, même les secondaires.

Un roman qui porte merveilleusement bien son nom, tellement on a du mal à le reposer et nous donne envie d'avoir nous-même ces insomnies pour pouvoir le continuer, pour savoir ce qu'il se passera dans le prochain chapitre.

Publié dans Stephen King

Commenter cet article

Mina 27/08/2015 13:54

J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce titre que je viens à peine de finir (^-^) Une petite merveille