Mick Garris, le Fléau de Stephen King

Publié le par Bing

Il y a quelques jours, je vous parlais du Fléau de Stephen King. Aujourd'hui c'est au tour de son adaptation en une mini-série de 6h, par Mick Garris, grand habitué des adaptations de l'auteur sur grand et petit écran.

Stephen-Kings-The-Stand-new-movie.jpg

Baby can you dig your nanar?

Quel choix cornélien ça a été de mettre une note sur cet OVNI téléviso-cinématographique (ou cinémato-télévisuel, c'est comme voul'voul'), à savoir un généreux 6/10! D'un côté c'est quand même une vraie bouse, si on veut parler en toute objectivité, et de l'autre il j'ai quand même un certain attachement rapport à l'œuvre originale et les bons côtés de cette adaptation.

Alors oui, comme la plupart des tentatives d'adaptations des œuvres de Stephen King elle se ramasse. Oui c'est un film qui a mal vieilli. Oui les effets spéciaux sont kitch, y'a qu'à voir le Las Vegas imaginaire qui ressemble au palais dans le tout premier Prince of Persia, même dans Oui-Oui c'est plus réaliste. Oui, la complexité du livre a visiblement été un vrai casse-tête pour les scénaristes qui, même avec 6 heures de film ont pris de gros raccourcis et n'ont visiblement pas bien compris certains détails.

Alors oui, cette adaptation est à réserver aux fans hardcore du King comme moi qui aiment se faire du mal parce qu'ils savent que 95% du temps l'adaptation sera une bouse. Heureusement j'ai une capacité hors du commun à oublier, je refoule dans un coin de mon esprit. Un individu lambda n'y comprendra pas grand chose, ou pire ne supportera pas la torture jusqu'au bout, et je le comprends, ce Monsieur Lambda.

Mais en même temps, j'ai une certaine tendresse pour ce Fléau de Mick Garris. D'abord pour l'œuvre originale comme je le disais, que je critique sur ce blog et sur Sens Critique ici: http://tinyurl.com/7f46gtj
The_Stand_Le_Fleau_au_cinema_1.png
Mais aussi pour le casting, qui mine de rien te fera tourner trois fois dans ton slip tellement qu'il est classe: Gary Sinise (aka Lieutenant Dan!), Molly Ringwald (Breakfast Club!), Jamey Sheridan (lui, on peut même le citer parce qu'il joue ici Randall Fucking Flagg!), Rob Lowe (Parks and Rec récemment), et j'en passe! Si on oublie les seconds rôles un peu foireux, obviously.

Et puis, mine de rien, c'est le genre de nanar qu'on adore détester officiellement, mais qu'on apprécie quand même un peu officieusement. Comme je disais, j'ai beaucoup de tendresse finalement pour ce Fléau.

tumblr llggaqeB7X1qczy2ho1 500
Alors quand j'apprends que Ben Affleck a dans l'idée de faire un remake, j'ai peur. Oui Mick Garris a échoué, techniquement, mais pourra-t-on trouver meilleur casting? J'ai de sérieux doutes, et je ne suis pas le seul, même Stephen King ne veut pas de remake. Stephen King avait aussi donné les droits de La Tour Sombre à JJ Abrams pour 19$, qui s'était rétracté plus tard. Bon les gens du cinéma, faut arrêter de faire les cons maintenant, et commencer à écouter Tonton King.
J'dis ça, c'est pour vous...

mick_garris.jpg

Mick Garris: Et maintenant je vais vous lire un extrait du script de mon prochain film:
The Stand 2: The Standening. Enjoy.

Publié dans Stephen King

Commenter cet article